avion

J’ai bossé avec des dizaines ces dernières années et je me suis rendu compte qu’il était absolument indispensable de finir le programme le plus rapidement possible.

Cela pour plusieurs raisons :

  • Une fois le programme fini le stress redescend et on travaille beaucoup plus sereinement;
  • On peut s’occuper de sécuriser ce qui fait peur dans le programme et qu’on a jamais pris le temps de bien comprendre: microéconomie, macroéconomie, équation emploi-ressource et comptabilité nationale etc.
  • On aborde les dissertations avec un avantage concurrentiel imbattable. C’est la force des élèves qui cubent. Quand on cube et qu’on traite un sujet, on est capable de mobiliser plein de chapitres différents du programme et de lier les concepts entre eux. En carré, au concours, la plupart des candidats n’y parviennent pas parce qu’ils viennent de terminer le programme et n’ont pas de recul dessus;
  • On peut libérer du temps pour les maths et les langues.

 

Quand faut-il avoir terminé le programme d’ESH ?

Il n’y a pas de date fixe. Mais voilà ce que je suggère: pour un élève en première année (bizuth), essayer d’avoir terminé à la fin de l’année. En bizuth on est confronté à de nombreuses difficultés dans de nombreuses matières donc gérer tout le programme d’ESH dans l’année est un vrai challenge.

En carré, je suggère d’avoir terminé le programme avant janvier.

 

On fait quoi quand on a fini le programme d’économie en prépa HEC ?

On passe en mode révision. Concrètement le mode révision c’est quoi? Le mode révision ça consiste à faire des sujets toutes les semaines. En faisant des sujets, on déploie la méthodologie jusqu’à ce qu’elle soit parfaitement huilée, on remobilise l’histoire économique, l’actualité, les différentes théories et on rassemble les différents chapitres du programme pour proposer un traitement holistique du sujet.  Tu peux trouver ici la méthodologie pour traiter un sujet d’ESH.

N’oublie pas qu’il y a plusieurs “combats” en ESH :

 

  • Maîtriser tout le programme de base (quantitativement et qualitativement)

 

  • Être plus que solide sur l’actualité. Attention, être solide sur l’actualité ça ne veut pas dire avoir lu “Le Monde” de temps en temps, ça veut dire être capable de faire une dissertation en trois parties sur n’importe quel concept de l’actualité.

 

  • Faire la technique. Cela consiste à faire des sujets et à s’entraîner à mobiliser ses connaissances dans différents sujets. Trop souvent les élèves oublient ce troisième combat. Il faut s’entraîner !! Et pas se contenter de juste lire et relire son cours pendant deux ans. Il ne faut pas attendre d’avoir fini le programme pour commencer à faire de la technique.

 

Comment faire pour terminer le programme d’ESH ?

Ça, c’est le plus compliqué. Dans la quasi-totalité des cas, il faudra le faire sans ton prof. Le prof est payé pour finir le programme en deux ans, ce n’est pas lui qui va vous le faire en quelques mois. Pourtant c’est possible ! Chaque chapitre du programme peut-être bouclé en 2-3 heures. C’est ce que j’ai fait avec ma masterclass.

Pour parvenir à finir le programme, il faut être super discipliné et se fixer des quotas de travail par semaine et profiter des weekends pour prendre de l’avance. Souvent, il faudra accepter les premiers mois de préparer que très peu les colles et les DS l’histoire de se focaliser sur cet objectif qu’est la complétion du programme. Le plus dur c’est de tenir ce programme et de garder le cap!

Courage !